CANNABIS & CASTOR ASTRAL

La petite encyclopédie du cannabis est saluée par Le Quotidien du médecin. Explications avec son éditeur béglais.

« Sud Ouest » : Cette courte encyclopédie n’est-elle pas la première au Castor Astral ! ?

Marc Torralba : Oui, et d’autres suivront, aux sujets variés, de la bibliophilie à la gourmandise. Elle inaugure la collection Curiosa & Cætera, qui propose des ouvrages méconnus, singuliers ou iconoclastes… La curiosité n’est jamais un défaut ! On y trouvera des textes brefs de Kolebka, des contes de Claude Seignolle et un « roman flottant » de Frédéric Clément, qui déborde de plumes et de secrets.

Vu son contenu, tu aurais pu en faire un beau livre…

Un bel objet-livre est beaucoup plus difficile à réaliser qu’un beau livre avec des tas d’images. Il a été conçu comme des miscellanées du cannabis. Nous étions trois à échanger avec l’auteur, qui vit à la Réunion. Les infos ont toutes été vérifiées, les sources, recoupées. Ce sérieux a été remarqué par Le Quotidien du médecin comme par  Rock & Folk. La forme a été très travaillée : la mise en page bien sûr, mais aussi la création de tableaux et de graphiques, d’outils de navigation, accroches, renvois… Il s’adresse vraiment à tous : des parents inquiets qui ont découvert que leur enfant a fumé un joint, aux amateurs de littérature, de botanique ou curiosités ; ceux qui aiment se distraire en s’instruisant.

Qu’as-tu découvert à titre perso ?

D’innombrables faits… car ma culture date des années 70, du « spécial pot » de la revue québécoise Mainmise, ou des Freak Brothers de Shelton. Je défie quiconque d’affirmer qu’il n’a rien appris dans ce merveilleux opuscule. Car d’où vient le nom de la Canebière ? Qui sont les signataires de « l’Appel du 18 joints » ? Quels écrivains fréquentaient le Club des haschichins ? Qu’ont en commun Paul Bowles, Chet Baker, Napoléon et les Beatles ? Avez-vous déjà vu une toile d’araignée sous THC ? Savez-vous dire cannabis en langage des signes ?

Les livres aux thèmes alternatifs et rock prolifèrent. N’est-ce pas l’une de tes spécialités ?

Effectivement, on est présents dans le rock depuis les 90’s, et plus que jamais. Notre propos est de publier des livres de référence, les traductions de Guralnick, mais aussi des auteurs français qui écrivent rock. Prouver que des livres sur la musique peuvent aussi tenir la route littérairement. Et au final, donner envie d’écouter, de découvrir des artistes ou d’approfondir sa culture.

De plus en plus d’éditeurs s’y mettent, mais la qualité n’est pas toujours là. Certains sont plus à l’affût de coups, que désireux de réaliser un travail de fonds. Espérons que cet accroissement incite davantage de libraires, à constituer de vrais rayons musique, et ne pas laisser ce marché aux grandes surfaces ou à la vente sur le Net.

La petite encyclopédie du cannabis, Nicolas Millet, 160 pages illustrées, 13 euros, Le Castor Astral, collection « Curiosa & caetera »

Pour découvrir le Blog de l’auteur, c’est ICI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s