DERRIÈRE L’HISTOIRE DE LA LITTÉRATURE

« Qui lit trop devient fou. » Tel est sans doute l’étrange enseignement de ce livre inclassable, à la fois roman et jeu de piste.

Atteint d’un étrange syndrome au nom barbare qui signifie « De l’égarement à travers les livres », le narrateur est contacté par une société secrète, Le Cénacle troglodyte, afin de devenir « détective littéraire ». Derrière l’histoire de la littérature, il existe une autre histoire que l’on ignore. Aussi, le narrateur va-t-il devoir faire la lumière sur diverses affaires à la fois mystérieuses et secrètes.

Où se trouve le corps de Voltaire ? Pourquoi Lewis Carroll a-t-il inventé le personnage d’Alice au pays des merveilles ? Qui est cet écrivain fantastique qui a perdu son ombre ? Pourquoi, derrière Lovecraft, existe-t-il un autre personnage qui ne manque pas non plus d’imagination ?

Entre fiction et fantastique, c’est une littérature des coulisses qui est peu à peu dévoilée. Mais attention ! derrière les apparences, il se cache sans doute une autre vérité…

Voilà un livre qui porte bien son nom ! Nul doute qu’après la lecture de ce livre vous en ressortirez égaré, ne sachant pas bien ce que vous avez lu : roman, essai, ensemble de biographies, biographie de l’auteur…, ni même à quel genre il pourrait bien appartenir : fantastique, occultisme, ésotérisme…

Je me garderais bien pour ma part de choisir où le classer car je pense justement que l’auteur a voulu passer par-dessus ces étiquettes que l’on affecte tous aux livres.

En tout cas, c’est un livre qui ne m’a pas laissé indifférent, je dois dire que j’ai plutôt apprécié, même si en le refermant je n’ai pas l’impression d’être plus avancé sur ce qu’à voulu faire passer l’auteur. Si on le prend au sens premier, il semble que toute une partie de la vie et du sens de l’œuvre de nombre d’auteurs reste caché, jamais abordé.

Il semble en tout cas que tous les personnages « célèbres » abordés dans ce livre aient réellement existé, tout semble donc dire que le contenu de ce livre est vrai, excepté la fameuse maladie, la « bibliopathonomadie » dont les symptômes tels qu’ils sont décrits pourtant pourrait facilement décrire ce que nombre de gens vivent tous les jours.

C’est en tout cas un livre qui se lit facilement et rapidement, et qui s’il peut laisser perplexe donnera certainement envie d’en savoir un peu plus sur les différentes œuvres et les différents personnages intrigants disséminés tout au long de l’ouvrage. Il y a d’ailleurs une abondante bibliographie dans les pages finales qui permettra à chacun d’approfondir les sujets abordés.

Au final, un livre intrigant, qui ne manquera pas de laisser perplexe, à la frontière de l’imaginaire et du réel. Un livre pour les curieux.

De l’égarement à travers les livres de Éric Poindron, Le Castor Astral éditeur, collection « Curiosa & cætera »

© Blog Madly Pagal

 Mais attention ! derrière les apparences, il se cache sans doute une autre vérité…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s