EN CHAMPAGNE, AVEC L’AMI MAJA

Ce matin, on a mis en place les nichoirs. Le temps était très doux.

De la-haut, on voyait l’infini des coteaux avec les rangées de ceps bien alignés comme les croix des cimetières militaires.

Pour cela, ils avaient détruit les haies et les taillis qui crénelaient les côtes. Les arbres aussi avaient aussi été arrachés méthodiquement.

Le Chemin des Ames n’était pas loin, des touristes chinois visitaient d’anciennes tranchées et s’enfonçaient dans la terre spongieuse, quelques uns furent absorbés.

Le reste, tous les restes beaux restes, est à découvrir sur le blog LA VIE BRÈVE L’univers poétique et rare de Daniel Maja.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s