BLACK CAT ?

De grands fauves en Angleterre. Une preuve décisive ?

Pour la première fois, des preuves scientifiques pourraient confirmer la présence de grands félins dans la campagne anglaise.

Le Royaume-Uni est le pays du thé, des fantômes, et… des « Big Cats » (Grands Chats, nom générique en anglais des tigres, lions, léopards etc.) Depuis des décennies, des centaines de témoins affirment avoir aperçu un fauve semblable à une panthère. Ces observations sont si nombreuses, du sud de l’Angleterre au nord de l’Ecosse, que le « Big Cat » est aujourd’hui une figure populaire du folklore britannique.

Certains témoignages sont particulièrement convaincants comme celui de Michael Disney, un policier à la retraite qui, en janvier 2011, a vu « une panthère » en pleine campagne galloise. D’autres sont parvenus à photographier l’animal mystérieux, même si les clichés, le plus souvent flous et lointains, ne permettent pas de définir avec précision son espèce. Il existe même des vidéos. La plus impressionnante est sans-doute celle présentée ci-dessus, filmée en juin 2009 en Ecosse par un autre policier retraité, Chris Swallow. La silhouette féline, dont on peut estimer la taille grâce à l’espacement des rails, évoque immanquablement  celle d’une panthère noire.

Sans preuve décisive de leur existence, les hypothèses sur l’origine des Big Cats vont bon train : les plus rationalistes estiment que des fauves ont pu s’échapper de zoos ou de résidences de particuliers amateurs d’animaux exotiques. Pour expliquer le grand nombre d’observations, certains suggèrent qu’ils se sont accoutumés à leur nouvel environnement et se reproduisent avec enthousiasme. Au point que l’on aurait plus affaire à quelques individus isolés mais à une nouvelle espèce, désormais partie intégrante de la faune britannique. D’autres théories sont un peu moins rigoureuses mais beaucoup plus rigolotes : les grands chats proviendraient d’univers parallèles ou d’un glissement de l’espace-temps.

Cette fois, plusieurs éléments vont peut-être permettre d’authentifier le mythe ou, au moins, d’avancer une explication scientifique. Les spécialistes de la question s’intéressent à une série d’observations récentes dans le Gloucestershire. Le 4 janvier, un habitant du village de Dursley a croisé en promenant son chien une bête « au poil noir brillant, de la taille d’un berger allemand ». Un témoignage étayé par des indices matériels : deux carcasses de daims en partie dévorées ont été découvertes à proximité de la zone où l’animal a été entrevu. Elle pourrait fournir des informations capitales sur la nature du prédateur. Rick Minter, un spécialiste des Big Cats britanniques qui les a étudiées, elles présentent des traces de griffes et de crocs caractéristiques d’une attaque de fauve. De plus, il précise que « le prédateur a abandonné l’estomac des daims, sans y toucher. C’est un détail typique du comportement alimentaire des grands félins : stricts carnivores, ils dédaignent l’estomac de leurs proies herbivores qui contient des végétaux. »

Et, pour la première fois, le National Trust, l’organisme officiel en charge de la conservation du patrimoine naturel britannique, a décidé de se pencher l’affaire. Le prédateur a laissé sur la carcasse des éléments organiques (poils, salive) envoyés à un laboratoire à fins d’analyse ADN.  Le Dr Robin Allaby, professeur de biologie à l’université de Warwick qui supervisera les analyses, envisage toutes les éventualités : « Je suis prêt à croire qu’un grand félin est responsable de ces attaques » déclare-t-il dans « The Independent ». Le résultat des analyses ADN sera communiqué dans le courant de la semaine prochaine. En attendant… « nous verrons bien »…

© D’après Dark Zone

Oeuvre de Melissa Damasauskas

Un commentaire sur “BLACK CAT ?

  1. Francesca dit :

    S’il y a bien un endroit au monde où l’on pensait pouvoir se promener sans risquer autre chose qu’une pneumonie, c’est la campagne anglaise… Une rencontre maîtrisée avec un grand félin m’a toujours fait rêver, mais là, on n’aurait sans doute pas le temps d’échanger des politesses !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s