POÉSIE SOUS LES ÉTOILES

Je me souviens de ce gitan, assis autour du feu dans une montagne de la Drôme, qui récitait à la belle étoile un pomème de Rajko Djuic, prince des Rroms…

La lune rit

nous autour du feu

pleurons

les sanglots s’élèvent

le rire descend

le firmament a une

odeur de pleurs

nous un parfum de rire

si la lune perd la vue

et si nos yeux s’ouvent

qui saura dire

où les ailes des pleurs

et celles du rire

se rencontrent

(…) attaché à une caravane, un jeune cornaiud semblait comprendre les mots du poète, fixant les étoiles, mais sans aboyer à la lune.

Le « curieux gardien » vous recommande la lecture :

Les Rêves de Jesus Christ  de Rajko Djuric (éditions n & b)

« L’origine de ce livre est mystérieuse comme le sont les rêves de Jésus-Christ eux-mêmes. Je sais seulement qu’un manuscrit portant ce titre était en la possession du père Macaire, qui exerçait dans les années soixante son sacerdoce à l’église de la bourgade de Maoriste.

Il avait vécu auparavant dans un monastère du mont Athos, d’où il avait rapporté ce manuscrit qu’il vénérait comme un objet sacré.

Toute autre explication me semble superflue, voire impossible. » (R.D.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s