ANTONIO TABUCCHI (1943 – 2012) RIP

Comme métier, je fais autre chose, je cherche des rats morts…

Je fouille dans de vieilles archives, je cherche des chroniques anciennes, des choses englouties par le temps.

C’est mon métier, j’appelle ça les rats morts.

Antonio Tabucchi, Nocture Indien

Un commentaire sur “ANTONIO TABUCCHI (1943 – 2012) RIP

  1. Michel Wallon dit :

    L’année liturgique d’un paria

    Quand arrive l’Avent, je sens se lever un mauvais vent. Le jour de la Nativité, les natifs d’ici ont tendance à m’éviter. Et le jour de l’Epiphanie, ils me rejettent comme un épi fané.
    Le Mercredi des Cendres, j’ai peur de me faire descendre. Pendant le carême, on me boude carrément. Le Dimanche des Rameaux, je m’ennuie comme un rat mort.
    Le jour de Pâques, la situation est un peu moins opaque, mais à l’Ascension je m’écroule comme un pan de côte.
    A la Toussaint, je n’arrête pas de tousser. Et ça recommence

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s