UN VOEU PIEU…

Enchères : le kit d’urgence anti-Dracula, avec pieux et crucifix. Pour sauver sa peau, va falloir se saigner…

Avis aux amateurs d’originalités bizarres, la maison d’enchères Tenants Auctioneers, située dans dans le nord de l’Angleterre, va mettre sous le coup du marteau, un kit anti-vampire, datant de la fin du XIXe siècle, pour un montant estimé entre 1500 et 2000 £.

La date de l’enchère est donnée pour le 22 juin. Il s’agit dans tous les cas, d’une mallette d’authentique chasseur de vampire, remontant à l’époque victorienne, et contenant tous les objets de premier secours pour lutter contre Nosferatu.

Ainsi, on y retrouve plusieurs pieux, un pistolet, un crucifix, ainsi que des fioles pour accueillir de l’eau bénite, de la terre sanctifiée elle aussi, mais également, chose indispensable, de la pâte d’ail.

Dans la boîte, on retrouve également une copie du Livre de prières de 1851, ainsi qu’un extrait de la Bible, évangile de Luc, 19:27, tout à fait à propos : « Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence. ». Le tout, donc, soigneusement rangé dans cette boîte en acajou.

« Bram Stoker écrivit Dracula dans les années 1890, et il y avait à cette époque, un très grand intérêt pour les vampires », ajoute Oonagh Drage, commissaire-priseur de la maison. Et selon les estimations, la boîte aurait été conçue, peut-être, après l’écriture du livre de Bram Stoker -sans pour autant pouvoir déterminer si le kit n’a jamais servi…

Ses origines restent d’ailleurs assez mystérieuses : est-ce là la première démonstration de marketing de produit dérivé tiré de l’adaptation d’un roman ? « C’était probablement une nouveauté. Cela jouait sur la superstition des gens », ajoute le commissaire-priseur. Reste que la famille qui met aujourd’hui ce modèle en vente, en avait découvert deux autres, dont un qui ne possédait pas de pistolet, et un autre kit, qui fut vendu pour 5000 £.

Dans tous les cas, la maison d’enchère confirme qu’elle a reçu des manifestations d’intérêt venant du monde entier, pour ce kit de tueur de vampires.

© Nicolas Gary pour AcuaLitté

4 commentaires sur “UN VOEU PIEU…

  1. Bruno Mazoyer dit :

    « Et comme regardant autour de moi je levais les yeux vers la fenêtre, je la vis qui s’éclairait des premières lueurs de l’aube,un lourd silence semblait peser sur toutes choses,pourtant en écoutant attentivement j’eu l’impression d’entendre des loups hurler dans la vallée les yeux de mon hôte brillèrent et il me dit  » Ecoutez les,les enfants de la nuit en font-ils une musique »……… » Dracula-Bram Stoker.

    J'aime

  2. Michel Wallon dit :

    Un autre voeu pieux
    On pourrait imaginer aussi un kit anti-vamp. Il serait essentiellement constitué de livres magnifiant la femme pudique et réservée : « Le Grand Meaulnes » (pour Yvonne de Galais), « Le Lys dans la vallée » (pour Henriette de Mortsauf), « La Prncesses de Clèves » (pour icelle)…
    Mais, après tout, est-il si désagréable d’être vampé ?

    J'aime

  3. Francesca dit :

    Si seulement un bon coup de crucifix avec le maillet pouvait clouer le bec de certaine cavale blondasse, je ferais bien le voyage pour participer à l’enchère…

    J'aime

    • Bruno Mazoyer dit :

      « ….Ce soir ,je suis salope me dit ma voisine… » « …Et moi pétasse lui répondit ma soeur !.. »  » Que voulez-vous,personnellement ,je me taperais bien une putain avant la lever du matin… »

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s