EGAREMENT DE VACANCES À TRAVERS LES LIVRES

Pascale m’a écrit : 

Bonjour cher Monsieur,
Je savoure votre livre comme un détective pris dans un tourbillon littéraire. Le vrai et le faux y font bon ménage, on est essoufflé heureux de lire la première partie. Personnellement je suis happée à chaque fois que je me plonge dans ce roman, j’ai l’impression d’être le Sherlock Holmes de la littérature française… Au début on est sur ses gardes, « doit-on s’abandonner à l’imaginaire où à la réalité » pour finalement s’égarer dans ce livre sans retenu. In fine, l’égarement m’a conduit à l’exploration et à la découverte d’une histoire, d’un style littéraire. Votre livre suscite la réflexion littéraire sans forcément aboutir à une réponse, car réponse on ne veut.
Puisse ce livre, ce style littéraire donner envie aux jeunes de délaisser SMS et Facebook pour s’aérer la mémoire vive du cerveau humain.

Très cordialement.

De l’égarement à travers les livres, de Éric Poindron, Castor Astral, collection « curiosa & caetera ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s