DU « BEAU » MONDE…

Certains esprits se sont posés, sur la création, d’étranges problèmes qu’ils ont résolus hardiment. UrbainChevreau, dans son Histoire du Monde (1686, 2 vol. in-4°), rapporte que, suivant les uns, le monde a été créé au printemps, et, suivant d’autres, un vendredi, le 6 septembre – c’est bientôt ! -, à quatre heures de « l’après-dînée ». Un autre, dont nous regrettons vivement d’avoir oublié le nom, avait trouvé la date du 21 décembre.

meh.ro9402

Un érudit italien du XVIIIe siècle, Monsignor Baïardi, dans un entretien avec l’abbé Barthélemy, lui raconta qu’il s’occupait d’un abrégé de l’histoire universelle, où il devait préluder par la solution d’un problème des plus importants pour l’astronomie et pour l’histoire : il s’agissait de fixer le point du ciel où Dieu plaça le soleil en formant le monde. II venait de découvrir ce point, dit Barthélemy, et il me le montra à l’abbé sur un globe.

Un commentaire sur “DU « BEAU » MONDE…

  1. lavilaine31 dit :

    Jusqu’à cet article, je pensais que la meilleure façon de résoudre un problème est de ne pas s’en poser (heureux, les simples d’esprit car ils ne connaissent pas la migraine), il semblerait que je me sois fourvoyée, et qu’en fait : la meilleure façon de résoudre un problème est de l’inventer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s