A TABLE AVEC UN CASTOR ASTRAL

Recette du Castor Astral et Décervelas en gelée tièdouze

une recette polnaise du Père Ubu.

Pour cela il vous faudra : Un castor astral entier, non vidé et non-plumé 3 Kg de décervelas frais (en retirant la cervelle par les talons on obtient de beaux décervelas) 2 belles Cornegidouilles pas trop mures Un petit sagouin femelle, émincé Une boudouille, tranchée à l’épée Un peu de merdre (attention pas trop) Sel, poivre, etc (débrouillez-vous enfin) Acrocher le castor à un Crochet-à-Noble et attendre que la queue se détache d’elle-même. Avec tous les autres ingrédients, mettre la queue de castor astral dans un pince-porc et procédez à la décollation de la tête ainsi qu’à la torsion des jambes. Suite à cette opération quelque epu éprouvante tant physique que pataphysique, mettez ce qui reste dans une pompe à phynance, foutez-y le feu et passez à autre chose.

Avec ça qu’est-ce qu’on boit? Car il faut bien se réhydrater le croc à merdre. Eh bien un Bougrelas, cuvée Mère Ubu bien sur. Buvez cul-sec, puis allez dormir sur vos 2 orneilles.

Avec l’aide d’Alfred Jarry et d’Ubu Roi

Les éditions Le Castor Astral ont été créées à Bordeaux en 1975 par deux étudiants en Carrières du Livre », Jean-Yves Reuzeau et Marc Torralba.

Aujourd’hui, cette aventure éditoriale est menée par plusieurs équipes autour de Marc Torralba à Bordeaux, Jean-Yves Reuzeau à Paris.

Le catalogue est principalement axé sur la littérature française, la littérature étrangère (notamment la littérature flamande) et sur la musique. Il se distingue à la fois par une grande exigence de contenu et un soin tout particulier apporté à l’objet livre. Tout est maîtrisé en interne, dans un esprit artisanal, du manuscrit aux fichiers remis aux imprimeurs. La production est d’une cinquantaine de livres par an, diffusés en librairie par Volumen.

La maison d’édition attache autant d’importance à la réhabilitation d’auteurs majeurs (Emmanuel Bove, René Guy Cadou, Louis Parrot, etc.) qu’à la publication de textes méconnus d’auteurs classiques (collection « Les Inattendus »), ainsi qu’à la découverte et la défense d’auteurs contemporains (Claude Bourgeyx, Yves Buin, Jean-Louis Crimon, Patrice Delbourg, Xavier Deutsch, Eva Kavian, Philippe Lacoche, Hervé Le Tellier, Bernard Morlino, Marie-Ève Sténuit, Régine Vandamme, etc.).

Loin des préoccupations des « grandes » maisons d’édition inféodées à la rentabilité forcenée, Le Castor Astral publie avec passion et plaisir, cherchant à instaurer des liens privilégiés avec ses auteurs et ses lecteurs.

Le Castor de papier et d’encre est un animal curieux, têtu et farouchement indépendant.

Photographie de Gil Roy ©

 

Un commentaire sur “A TABLE AVEC UN CASTOR ASTRAL

  1. lavilaine31 dit :

    Ca tombe bien, j’avais un gros stock de décervelas dont je ne savais que faire… Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s