« DES MOTS, DES PAS, DES CURIOSITÉS » HOMMAGE À ALBERT COSSERY JEUDI 14 MARS

« DES MOTS, DES PAS & DES CURIOSITÉS »

UNE SOIRÉE HOMMAGE À ALBERT COSSERY

JEUDI 14 MARS À 19 H 30

 Avis aux curieux inspirés, aux amateurs de littérature, d’art sous toutes ses formes et de rencontre rares, chaque semaine, à Paris, le mercredi, de 19 h 30 à minuit, Eric Poindron reçoit un créateur et un « honnête homme » (écrivain, éditeur, journaliste, critique littéraire, artiste, plasticien, peintre, sculpteur, musicien, magicien, voyageur ou personnage surprise). Quatre heures, et souvent, plus entrecoupées par une pause dînatoire. Un moment rare et précieux pour les collectionneurs de découvertes.

JEUDI 14 MARS à19 H 30, SOIRÉE HOMMAGE A ALBERT COSSERY

À la question : « Pourquoi écrivez-vous ? », Albert Cossery répond : « Pour que quelqu’un qui vient de me lire n’aille pas travailler le lendemain »

Nous recevrons FRÉDÉRIC  ANDRAU

pour son livre Monsieur Albert, Cossery une vie 

13182_10151801408126632_2138270141_n

Soixante ans dans une chambre d’hôtel à Paris, huit livres publiés, des années à donner l’impression de ne rien faire, un détachement absolu de tout bien matériel et, au bout du compte, une vie qui tient dans trois cartons… Voilà comment pourrait se résumer la longue existence d’Albert Cossery.

Mais ce serait sans compter avec l’indélébile empreinte qu’il a laissée dans la littérature française, dans le monde des lettres en général et à Saint-Germain-des-Prés en particulier…

Après avoir rendu hommage, à sa façon, à Christine Angot dont il a fait le personnage principal de son roman précédent, Frédéric Andrau évoque cette fois-ci un autre écrivain, Albert Cossery, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance.

À travers ce récit, qui est à la fois une visite intime de son univers et une évocation de son parcours littéraire, avec un mélange habile d’émotion et d’humour, l’auteur rend un hommage vivant et vibrant à l’écrivain disparu en 2008 qui avait su si bien faire de ses origines égyptiennes une carte de visite.

Monsieur Albert, Cossery, une vie, de Frédéric Andrau, éditions de Corlevour

64874_10151801983946632_477243445_n

Dans ses livres, Albert Cossery exalte la vie en Orient comme il la mène à Paris : il faut rire et jouir de l’existence, se libérer de toute forme de possession ou d’aliénation. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ? Lui n’est jamais debout avant midi…
 
Albert Cossery est un écrivain rare : il n’a pas publié plus d’un roman par décennie. Chacun de ses livres est un joyau célébrant en français le mode de vie oriental, l’Égypte des pauvres qui cultivent, avec beaucoup d’humour, une certaine forme de sagesse, celle qu’il pratique lui-même dans le Paris de Saint-Germain-des-Prés. Depuis 1945, il vit à l’Hôtel de la Louisiane, et sa silhouette mince et élégante est devenue une figure aimée et respectée de ce quartier. Le Magazine Littéraire

Les places étant comptées, et afin d’organiser au mieux le buffet qui ponctue la soirée, merci de répondre le plus tôt possible.

Renseignements :

coqalane@wanadoo.fr ou facebook (Eric Poindron) ou 06 40 21 19 56

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s