INNOVATION

« C’était un homme paisible, respectueux des conventions, et le monde, vu du havre qu’était Brookfield, lui paraissait plein d’innovations de mauvais goût : un certain Bernard Shaw professait les opinions les plus étranges et les plus répréhensibles, un certain Ibsen aussi écrivain des pièces troublantes, et puis il y avait cette nouvelle folie de la bicyclette, qui gagnait les femmes aussi bien que les hommes. Chips n’était pas partisan de toutes ces innovations ni de cette liberté. »

 James Hilton,  Au revoir M. Chips

mystere22

Et pour continuer le voyage à bicyclette ON CLIQUE ICI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s