PIED DE MOMIE

 « Je ne sais pas grand’chose sur ma propre vie et je serais fort embarrassé de faire ma biographie. »

Théophile Gautier

Le Pied de la momie

« J’étais entré par désoeuvrement chez un de ces marchands de curiosités dits marchands de bric-à-brac dans l’argot parisien, si parfaitement inintelligible pour le reste de la France.

Vous avez sans doute jeté l’oeil, à travers le carreau, dans quelques-unes de ces boutiques devenues si nombreuses depuis qu’il est de mode d’acheter des meubles anciens, et que le moindre agent de change se croit obligé d’avoir sa chambre moyen âge. (…) »

Et la suite sera à découvrir par vous même….

Le Pied de la momie a paru en première pré-publication par Le Musée des Familles (Paris), en Septembre 1840. Une fois de plus, Gautier se met en scène ; il se décrit, comme à la fin d’Omphale, en train de fureter chez un marchand de curiosités : il est à la recherche d’un serre-papier. Son regard tombe sur un pied de momie, dont il fait l’emplette. La nuit suivante lui apparaît la princesse égyptienne, Hermonthis, avec une jambe rompue à la cheville ; il comprend qu’elle cherche son pied et il offre de le lui rendre. Elle accepte, joyeuse, mais elle tient à lui laisser en échange une Isis en pâte verte qui pendait sur sa poitrine. Puis il la suit dans une montagne de granit rose, et il parvient avec elle, après avoir traversé de longs corridors, dans une salle immense où se trouvent assemblés les Pharaons. Elle le présente à son père qui, pour lui prouver sa vitalité, serre fortement son bras. Le contact le réveille ; son ami Alfred est à son chevet, il a donc fait un rêve !… Mais quelle est sa surprise en découvrant sur sa table, au lieu du pied, la petite figurine en pâte verte !

D’après les informations avisées de Pierre-Georges Castex, Le Conte Fantastique en France, Éditions José Corti.

422635_338736162813399_463886978_n

Un commentaire sur “PIED DE MOMIE

  1. denise miège-simansky dit :

    méfiez-vous des rêves ils se réalisent parfois

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s