INCOGNITAE & CÆTERA

« Ici, l’étrange collectionneur,

le singulier chercheur

& curieux gardien,

avait accumulé

des instruments de mesure complexes,

des boussoles incongrues

(…) des amulettes contre le mauvais oeil (…)

des racines supposées de mandragores

des pierres qui chuchotent

un rostre de licorne

des livres à double-fond

un crâne sans son âme

des silènes d’apothicaire

un labyrinthe miniature

un oeil de vair

des masques narquois

des curiosa et cætera

Des globes-terrestres qui n’existent pas (…)

les ossement d’une prétendue sirène ;

et d’infinies et improbables

fragments d’étonnements. »

François Régulus-Deslunes,  Insulae Incognitae

1374090_10152282702631632_670209217_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s