BATELIERS DE LA VOLGA

Эй, ухнем
Эй, ухнем!
Ещё разик, ещё да раз!
Разовьём мы берёзу,
Разовьём мы кудряву!
Ай-да, да ай-да, ай-да, да ай-да,
Разовьём мы кудряву.

julien-douvier-Cinemagraphs-top2

Мы по бережку идём,
Песню солнышку поём.
Ай-да, да ай-да, ай-да, да ай-да,
Песню солнышку поём.
Эй, эй, тяни канат сильней!
Песню солнышку поём.
Эй, ухнем!
Эй, ухнем!

Ещё разик, ещё да раз!
Эх ты, Волга, мать-река,
Широка и глубока,

Ай-да, да ай-да, ай-да, да ай-да,
Волга, Волга, мать-река,

Ah ! que l’aube est triste au vieux haleur
Sous la bise qui lui fend le coeur
La corde crisse, les eaux gémissent
Barques au front pesant
Glissent dans le vent.
Hole tire, marche tire
La corde t’usera les mains et les bras
Hola tire, marche tire
De l’aube jusqu’au soir, tire sans espoir
Ah ! les rêves bleus qui m’ont bercés,
Ah ! jeunesse et fleurs du temps passé

Tire les chaînes, tire tes peines,
Adieu les jours enfuis
Tire sans merci.

julien-douvier-Cinemagraphs-1

Oeuvre animée de Julien Douvier

Un commentaire sur “BATELIERS DE LA VOLGA

  1. Michel Wallon dit :

    Ah ! que l’aube est triste à ce sénateur
    Qui vit seul en sa demeure,
    Sans jamais connaître le bonheur
    Des bises qui réchauffent le cœur.

    Enarque au front pesant,
    Tout de suite il pense au Levant.
    Là-bas, sans pitié, sans repentir,
    De l’aube jusqu’au soir, on tire.

    Ah ! les rêves bleus qui jadis l’ont bercé !
    Rêves de pays pacifiés, de pactes d’amitié !
    Alors le sénateur pousse un long soupir,
    Baille longuement et décide de se rendormir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s