DÉRIVE…

« Je ne suis qu’une vagabonde (…)
Je déteste tout ce que vous avez écrit à mon sujet. Je ne supporte pas qu’on enferme mon âme dans quelques feuilles de papier. (…)
Je ne veux pas qu’on parle de ma mère et de mon père. Pas plus de mon frère et de ma soeur. Vous n’obtiendrez aucune confidence intime de moi. Pourquoi raconterai-je leur histoire ? Ils sont à moi ! Et que vous dirai-je d’extraordinaire ? Toutes les vies se ressemblent. (…) Ces détails ne sont que des balivernes, un individu ne se justifie que par ce qu’il laisse derrière lui, ce que nous édifions est notre seule identité (…) Je n’ai même pas encore trouvé ma place pour vivre. Je suis une chose à la dérive (…)
Voici des années que je suis morte ! En ce monde très dur, il n’y a plus de place pour les êtres comme moi. Je n’ai même pas encore trouvé ma place pour vivre. Je voudrais rester seule avec moi-même (…) »

Greta Garbo, la divine


tumblr_nphoj0vZVw1tf01w6o1_500

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s