VANITÉ OU LÀ-BAS

Vanité
Compte-fil, d’Ariane, pour observer, et mieux compter les jours…
(…) qui défilent
(…) ou y voir d’un peu plus près…
Chaque jour est un nouveau jour, l’affaire est entendue,
mais que deviennent les jours d’avant ?
Du passé sans intérêt ?
(…) Ce jour-là je le rangerai à part et à venir…
Un soir, je dormirai dans la taverne.
Il ne fera pas froid
La nuit tiède aura réchauffé ses ruelles
Les yeux des branches tinteront comme l’écho des montagnes
En Bohême ou là-bas
où les enfants s’amusent à mimer
& collectionner les golem
Que les vieillards lettrés connaissent
Dans la vieille ville
À Prague
Oui les vieux sages connaissent
Comme un secret
La porte dans la vieille ville
Qui mène aux Enfers
Extrait de Marginalia & Curiosités, éditions Les Venterniers
A découvrir ICI
tumblr_nnh9n8dqpr1saq3w2o1_500

Un commentaire sur “VANITÉ OU LÀ-BAS

  1. lunatagada dit :

    Ce pont ! Que de souvenirs enneigés. J’ai connu Prague avec mon amoureux, par un froid terrible, en plein hiver. J’en ai rapporté mon petit golem de terre personnel. Extrêmement touchée par cette ville et son atmosphère… et les fantômes qui s’y trouvent… Terrible…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s