SOUFFLE

D’aucuns diront
Il est fou

Je peux leur opposer, et vous ?

Il entend des voix

Oui, mais elle me répondent !

Et me racontent, pas vous.

Il faut gagner sa vie

Ils ricanent

Ils affirment

Puis-je répondre par des questions ?

Il faut être responsable, disent-ils

Je suis responsable de mes tourments, n’est-ce assez ?

On s’accomplit dans la raison, ils disent

A la pêche aussi, je réponds

Ils me posent des questions

A ma manière, je réponds

Et l’avenir, tu y penses ?

Je le cherche, dans le grenier, ou dans la nuit, mais ma boussole n’en indique pas la direction

Qu’est-ce que tu attends ?

Des grues cendrées et lumineuses au-dessus de nos vies,

De nos nuits

et des instants d’enchantements qui s’étirent à l’infini

feu-artifice

Un commentaire sur “SOUFFLE

  1. Gérard CAMOIN dit :

    Vive les fous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s