S’ILS EXISTENT…

 

Donc, souhaite une jolie journée de repos, de sourire, de soleil, ou de prière, c’est comme vous voulez, à tous les raffinés, les enfants, les irrévérencieux, les savants fous, les moribonds railleurs, les collectionneurs de cordes de pendus ou de planètes inconnus, les illuminés, les bibliophiles compulsifs, les détectives de l’occulte, les décadents, les « savanturiers », les alchimistes, les amis de Gaston Lagaffe, les joueurs d’échecs, les lecteurs de François Villon, les lycanthropes, les descendants de vikings, les piétons de Paris, les carabins, les poètes en vrai, les voyageurs intergalactiques, les prêtres défroqués, les gastronomades, les femmes de toute petite vertu, les lecteurs d’Achille Chavée, les gyrovagues, les amoureux des chats, les photographes à l’ancienne, les momies, les cryptobibliopathonomades, les empêcheurs de rêver en rond, les lecteurs décalés, les hydropathes, les habitants de la lune, les savant sachant savoir, les peaux rouges, les pérégrins, les fous littéraires – et même les moins littéraires – , les sousréalistes, les gourmands comme ils respirent, les mousquetaires, les sorcières, les explorateurs entêtés, les démonologues, les chanteurs gaillards et la grande cohorte des curieux.
Et même à tous les autres, s’ils existent…

 

Une pensée en passant pour Rowena Cade, shakespearienne inspirée et créatrice du « Minack Theatre », théâtre étoilé à ciel ouvert, avec vue sur la mer au coeur des Cornouailles.
« La Tempête et l’âme » de Sir William sont à ses cotés.

3 commentaires sur “S’ILS EXISTENT…

  1. Chaumont Patrick dit :

    … si , si ! Je les ai rencontrés !
    Celle qui garde une amande dans sa poche , celui qui coupe les pommes horizontalement pour y trouver une étoile, celui qui remonte son pantalon quand la lune est haute , celle qui appelle un chevalier blanc pour la delivrer d ‘ un papillon de nuit , celui qui machonne les megots et les billets de banque , celui qui tire les queues de cheval pour sonner l ‘ alarme générale , …

    Compote de poètes !

    J'aime

  2. Chaumont Patrick dit :

    Les têtes en l ‘air
    têtes à l ‘ envers
    les marcheurs à côté
    de leurs petits souliers
    ceux qui ne veulent pas porter le chapeau
    com’ tout l’ monde
    les moines sans habit
    on les envoie se rhabiller
    chez le tailleur du coin de la rue
    du bon sens
    qui tranche sans façon
    dans le vif du sujet
    jusqu’à ce qu ‘ il entre
    ensanglanté
    dans son habit de contrefacon
    sans défaut

    Tu deviendras peut-être riche , tailleur , à force d ‘ embobiner (embaumer) le monde dans ton tissu de mensonge(s) elimés … nous resterons pauvres et nus sous la toujours neuve étoffe des songes …

    J'aime

  3. Chaumont Patrick dit :

    Erratum …

    …on les envoie se rhabiller
    de pied en cap …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s