CHUTE

 

Thomas Vinau : Quel est l’intérêt d’un texte court ?

Votre serviteur, alias le curieux gardien : L‘intérêt, je l’ignore ; mais la difficulté, chacun peut essayer de s’y frotter. C’est une épreuve de funambulisme.
Qui, comme Pierre Reverdy, peut prétendre écrire : « En ce temps-là, le charbon était devenu aussi précieux et rare que des pépites d’or et j’écrivais dans un grenier où la neige en tombant par les interstices du toit, devenait bleue. »
Faire court, c’est presque la chute, à coup sûr.

 

COMME U BAL DE FANTÔMES

 

« Il en va des livres comme des amis : les meilleurs sont ceux qui nous apprennent à penser et ceux qui nous apprennent à vivre. Ce Bal de fantômes m’enchante et me touche. Je veux le lire lentement pour en profiter pleinement.
Orné d’une couverture adorable, imprimé très élégamment sur un doux papier ivoire (Poindron est aussi éditeur, ces choix matériels font partie de son œuvre) ce livre se présente humblement comme un album de souvenirs épars, comme un herbier précieux, une collection de papillons rares.
Ces papillons sont des rencontres avec des écrivains, de chair ou de papier. Chaque poème est un ex-voto, un hommage, toujours léger comme un salut de la main, comme un baiser.
Il est écrit en vers, un vers toujours juste et sans chichis, qui tombe comme du Saint-Laurent. La plupart des vers me semblent comme la cristallisation d »une pensée, et l’ensemble forme un merveilleux art de vivre, un merveilleux compagnon. Chaque vers est comme une gemme, comme une gorgée de ces alcools forts qui vous racontent une légende et un pays.
Un livre après lequel je ne lirai plus que de la poésie. Un très grand merci.

Gilles Verdiani est écrivain & réalisateur.

« LES CURIOSITÉS D’ÉRIC POINDRON »

 

UNE SOIRÉE « LES CURIOSITÉS D’ÉRIC POINDRON »

Vendredi 30 juin à 19 heures à Librairire Libres Champs

A l’occasion de la parution de ses derniers livres,
venez rencontrer Eric Poindron, directeur de la collection « Curiosa & caetera » des éditions Le Castor Astral.
Conversations, lectures, dédicaces & verres au programme !

Librairie Libres champs, 18 Rue le Verrier 75006 Paris

 

© Illustration de Casajordi

POÉSIE & PAPILLONS

 

« Parce que l’on ne parle pas assez de POÉSIE à la télévision, ni dans la vie de manière générale, Comme un bal de fantômes, cette nouvelle publication de Éric Poindron, au Castor Astral, des fragments, des poèmes, six saisons de la vie d’un homme.
Je vous le recommande très vivement.

Patrick Poivre d’Arvor, le coup de cœur de « Vive les livres », CNEWS

 

SI-REINE

 

Il fait un temps à aller au musée des créatures aquatiques
afin de de compter les écailles céladons
des dames si-reines…

*
**

A défaut d’être fidèle
la sirène est une grande voyageuse
et une amoureuse
Elle a connu les rivages du scintillement
les eaux antiques et les lointains océaniques
Elle a visité tous les mar(r)ris marins
et passé la tête dans les songes
des rêveurs et des chagrins
et hante nos sommeils de bord de p(l)ages

 

 

 

 

 

RAFRAÎCHISSEMENT

En ces temps de canicules de l’esprit
Relire Montaigne à gorgées réfléchies
est un rafraichissement humaniste et salutaire.
« Il faut se réserver une arrière boutique toute nôtre, toute franche, en laquelle nous établissons notre vraie liberté et principale retraite et solitude. »*
Oui, l’épreuve du bain
est un pont japonais et traversé
ou le rêve est un compagnon fidèle
et la baignade est un jardin
aquatique & secret
Amen.
 
* Essais, Livre 1.